CM : bien communiquer auprès de sa cible

Pour animer une communauté sur les réseaux sociaux, vous devez connaître votre cible. Vous ne pouvez communiquer efficacement que si vous savez à qui vous vous adressez. Ainsi il est primordial de s’adapter à l’audience à laquelle on s’adresse. De ce fait, plusieurs paramètres sont à considérer.

Prendre en compte l’âge

Bien entendu, les animateurs de communautés web doivent adapter leurs publications selon le sexe des membres constituant la communauté dont ils ont la charge. Mais en même temps, l’âge ne doit pas non plus être pris à la légère. Comme dans les programmes télévisés, les réseaux sociaux ne s’adressent pas à un même public. Une étude a révélé les différentes tranches d’âge qui se distinguent sur chaque site. On a donc constaté que le public fréquentant Facebook et MySpace est plus jeune que celui utilisant des pages professionnelles à l’image de LinkedIn. Quant à Twitter, on remarquera que ce sont les 35 à 44 ans qui sont les plus présents.

L’origine géographique

A part l’âge et le sexe, l’origine géographique est un autre critère incontournable. C’est crucial notamment dans le cadre de cagnes marketing au niveau international. Facebook dispose maintenant de près d’un milliard d’inscrits, mais certains pays comme la Chine, la Russie ou l’Inde ne l’ont toujours pas adopté. Chaque pays a ses propres mœurs, coutumes et croyance. Dans l’animation de communautés web, vous devrez rester vigilants non seulement aux contenus de vos publications, mais aussi aux supports à utiliser.

A quels moments poster ?

Enfin, il est également important de considérer les moments de la journée susceptibles de maximiser le nombre de clics sur vos publications. Le matin est conseillé, entre 6h et 10h, et le soir, entre 19h et 20h. Ce sont les périodes pendant lesquelles les utilisateurs ne sont pas dans leur lieu de travail et ont donc le temps de se connecter à Internet. Attention toutefois de ne pas aller à l’encontre de votre communauté. Même si celle-ci apprécie vos produits ou services, il a été prouvé que les publications des professionnels postées au-delà de 20h sont plutôt mal vues.